FAC-MED forum de la faculté de médecine ANNABA Index du Forum

FAC-MED forum de la faculté de médecine ANNABA
FAC-MED forum de la faculté de médecine ANNABA


MIEL ENTRE LE CORAN ET LA SCIENCE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FAC-MED forum de la faculté de médecine ANNABA Index du Forum -> Plus...^^ -> Nôtre religion -> La medecine dans l'islam
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nihel Uzumaki
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2009
Messages: 879
Localisation: ANNABA
Féminin
Facebook: Nihel KAJIURA
Année d'étude: 3ème année
Point(s): 138
Moyenne de points: 0,86
Remerciment: 755

MessagePosté le: Dim 18 Oct - 21:14 (2009)    Sujet du message: MIEL ENTRE LE CORAN ET LA SCIENCE Répondre en citant

MIEL ENTRE LE CORAN ET LA SCIENCE 
 

 

 

Le miel fait, dans ces deux dernières années, l’objet de plusieurs recherches et publications, ce qui n’était pas le cas il y a quelques décennies. Presque, chaque semaine, une étude est publiée en ce sujet, dans des revues de grande renommée. 
Dans le Coran, Dieu, dont le nom est béni et exalté, dit « [Et voilà] ce que ton Seigneur révéla aux abeilles : "Prenez des demeures dans les montagnes, les arbres, et les treillages que [les hommes] font. 69. Puis mangez de toute espèce de fruits, et suivez les sentiers de votre Seigneur, rendus faciles pour vous. De leur ventre, sort une liqueur, aux couleurs variées, dans laquelle il y a une guérison pour les gens. Il y a vraiment là une preuve pour des gens qui réfléchissent. » Sourat des abeilles 16, verset 68 et 69.  
D’autres nombreux Hadith, dans la Sounat, viennent mieux dévoiler les différentes qualités et caractéristiques du miel, notamment dans le domaine médicinal. Ibn Abass rapporte que le Prophète lui a dit : « la guérison réside dans 3 choses : une gorgée de miel, une scarification, ou un point de feu ; et je défend ma communauté du feu » Boukhari. Egalement, Ibn Massoud lui rapporte ce que lui a dit le Prophète : « contentez-vous des deux remèdes, le miel et le Coran » IbnMajah et Elhakim. 
D’une autre part, les recherches scientifique récentes démontrent, de plus en plus, les qualités du miel dans différents domaines. Parmi les plus récentes de ces recherches, celles d’un enseignant à l’Université de Waikato en Newzeland, le Professeur Peter Molan, qui a investi avec ses collaborateurs 20 ans environs de recherche sur le miel, et qui a fini par publier des dizaines d’articles à ce sujet, dans des revues médicales les plus mondialement recommandées. Le dernier article fut publié en Avril 2003. Cependant, il n’est pas le seul. D(autre chercheurs ont consacré leur travaux à cette substance, et fini par publier de nombreux articles qui ne manquent pas d’intérêt. 
Certes, le miel était depuis l’antiquité un bon remède pour un ensemble de maladies, et ses effets sur la longévité et la bonne santé étaient très connus. Ne serai-ce comme preuve que l’état de santé quasi parfait des élévateurs d’abeilles. L’histoire elle-même nous rapporte un certains nombre de personnes, célèbres, d’une longévité remarquable, et qui avaient, pour secret, un régime alimentaire à base de miel. Vitagor , à titre d’exemple, mangeait le pain et le miel régulièrement. Son âge dépassait 90 ans. Le grand maître de la médecine Hypochrate, dont l’âge était de plus de 108ans, avait pour repas quotidien le miel. Les exemple sont nombreux. 
Mais, on est en droit de se demander : les musulmans avancent que le Coran parles des remèdes contenus dans le miel, tout en sachant que de nombreuse nations, tels les Pharaoniens, les Grecs, les Romans.. l’utilisaient autant que remède, et qu’il fut déjà cité dans les autres Livres Saints ; en quoi donc consiste la nouveauté dans le Coran et où ce miracle résides t-il donc ? La réponse s’éclaircit dans les 3 points suivants : 
1-Dieu ne cite pas le miel explicitement, mais parle de ce qui sort du ventre des abeilles. Toute le liberté donc, est à l’homme d’étudier les excrétions des abeilles, à savoir, le miel, l’alimentation royale, la cire, voire le poison.., de connaître leur caractéristiques et d’analyser leurs compositions. C’est l’étape de connaissance. 
2-Toutes ces substances, citées si-dessus, sont des remèdes. Sans une analyse de près, l’homme serait incapable d’attribuer chaque maladie à son remède. Le Coran l’invite, de ce fait, à faire des recherches et des expériences sur ces substances pour en raffiner les connaissances et en tirer profit. C’est l’étape de l’expérimentation.  
3-Le Coran annonce textuellement « une guérison pour les gens. Il n’a pas dit : remède pour tout le monde. Ce qui signifie que pas toutes les maladies vont être traitées par du miel, seulement certaines. 
Ces trois petites remarques ont, pour point commun, l’invitation à méditer, à réfléchir et rechercher, qu’ouvre le Coran. C’est ici que réside le miracle. Car à la fin du verset, Dieu dit : « Il y a vraiment là une preuve pour des gens qui réfléchissent ». 
Voici à présent quelques extraits des publications faites au sujet du miel exposant différentes recherches réalisées et leurs résultats. 
a-les microbes ne résistent pas au miel : 
Tel est le titre d’un article publié dans la revue Lancet infect Dis, en Février 2003. dans cet article, le Dr Dixon confirme la grande efficacité du miel à contrôler, irrésistiblement, un grand nombre de microbes. Il finit par recommander le miel comme traitement des brûlures et des plaies. « tous les types de miel – rapporte le Pr Molan - ont un pouvoir anti-microbe, malgré que certains sont plus efficaces que d’autres. Le miel inhibe la croissance microbienne et désinfecte ainsi les plaies ». 
à le miel est un grand agent cicatrisant : 
C’est le titre d’un article publié dans J Wound ostomy Continence Nurs, en Novembre 2002 par le Dr Lasby, de l’Université de Charles Tsart, en Australie, qui dit : « Malgré que le miel étai utilisé comme remède traditionnel pour les plaies et les brûlures, sont introduction dans les protocoles thérapeutiques actuels était, pour longtemps, inconnues. ». Le Dr Kingsley, de l’hopital Devan, en Angleterre, dans un article publié en Br J Nurs, Decembre 2001, explique : « les médias ont tellement fait le point sur l’efficacité du miel dans le traitement des plaies, que les patients, en Angleterre, le réclament au près de leurs médecins en cas de plaie ». 
De nombreuses autres recherches ont démontré les propriétés anti-mircobiennes du mile in vitro. Au même titre, un grand nombre de recherche in vivo, on confirmé que l’utilisation du miel dans les plaies très inflammées, a permis le nettoyage des suppurations et la réduction du temps de cicatrisation.

********************************************************************************


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 18 Oct - 21:14 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
medicagor
Membres
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2009
Messages: 126
Localisation: ANNABA
Féminin
Année d'étude: 3 ème année medecine
Point(s): 0
Moyenne de points: 1,00
Remerciment: 126

MessagePosté le: Jeu 12 Nov - 13:42 (2009)    Sujet du message: MIEL ENTRE LE CORAN ET LA SCIENCE Répondre en citant

بارك الله فيك اختي نهال

********************************************************************************
Ce sont les petites choses de la VIE qui apportent le Bonheur.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nihel Uzumaki
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2009
Messages: 879
Localisation: ANNABA
Féminin
Facebook: Nihel KAJIURA
Année d'étude: 3ème année
Point(s): 138
Moyenne de points: 0,86
Remerciment: 755

MessagePosté le: Jeu 12 Nov - 14:42 (2009)    Sujet du message: MIEL ENTRE LE CORAN ET LA SCIENCE Répondre en citant

De rien
mais moi je dois faire des efforts pour manger du miel car sincèrement j'aime paaaaaaaaas
mais dieu a dit qu'il est la clé de la guérison donc faut faire avec

********************************************************************************


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:46 (2016)    Sujet du message: MIEL ENTRE LE CORAN ET LA SCIENCE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FAC-MED forum de la faculté de médecine ANNABA Index du Forum -> Plus...^^ -> Nôtre religion -> La medecine dans l'islam Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com